Rentrée décalée : une chance de rebondir dans vos études

Frederic DORATI

image rebondir rentree decalee etudes chance

La rentrée décalée est une solution qui séduit de plus en plus les étudiants de nos jours. Elle vous permet en effet de vous donner une seconde chance si vous vous trompez dans votre choix de filière. Changer de cursus ne rime ainsi plus avec perte de temps, année sabbatique ou perte de repère. Grâce à la rentrée décalée, l’étudiant peut suivre des cours qui correspondent davantage à ses envies et à ses aspirations. Vous souhaitez en savoir plus sur ce concept ? Quels sont ses avantages et à qui il est destiné ? Découvrez nos conseils pour suivre une rentrée décalée dans les meilleures conditions.

Le concept et les avantages de la rentrée décalée

La rentrée décalée désigne une formation pour laquelle l’inscription peut se faire ultérieurement à la rentrée académique normale. Elle suit un rythme particulier, proposé en dehors de l’année scolaire académique. Ce concept s’adresse tout d’abord aux étudiants qui veulent changer de cursus, de filière ou d’école en cours d’année. Grâce à la rentrée décalée, il est possible de vous réorienter sans devoir attendre le début de la prochaine année académique. Il n’est en effet pas rare que des jeunes se rendent compte qu’ils se sont trompés dans leur choix. Certains découvrent également la formation idéale après en avoir commencé une autre.

Depuis quelques années, ce type de formation est de plus en plus retrouvé dans les différents centres de formation et les écoles privées. Pour les cours qui vous intéressent, renseignez-vous sur la rentrée décalée auprès de l’école de votre choix afin de déterminer le moment idéal pour l’intégrer. Ce système est généralement plébiscité par les étudiants en première année. Toutefois, il profite aussi aux étudiants qui sont à un niveau plus avancé. Il est par exemple possible de vous inscrire à des cours de deuxième année ou de Master en rentrée décalée. Parmi les principaux avantages de la rentrée en cours d’année, on retrouve :

  • la possibilité d’éviter une perte de temps,
  • une professionnalisation grâce aux stages et aux formations en alternance,
  • l’accès à des formations accélérées,
  • la validation de l’année scolaire en quelques mois, etc.

La rentrée décalée permet par ailleurs de suivre un stage ou de vous inscrire à une formation après un séjour à l’étranger dans le cas où vous ne seriez pas rentré à temps pour la rentrée académique normale.

rebondir rentree

Quelles sont les formations qui proposent une rentrée décalée ?

Fort de son succès, ce type de formation est aujourd’hui proposé par plusieurs écoles en France. Quelles que soient les études envisagées, vous avez le choix entre les universités, les écoles spécialisées et les centres de formation en alternance. Différents types de domaine d’études sont accessibles grâce à la rentrée décalée, à savoir :

  • la communication,
  • le commerce,
  • l’informatique,
  • le marketing et le management,
  • le tourisme, etc.

Dans le cadre d’une formation en alternance en rentrée décalée, les étudiants profitent des mêmes avantages que dans les modèles classiques. L’accompagnement de l’entreprise et les expériences professionnelles sont de véritables atouts pour avoir un profil qui intéresse les recruteurs. Avec la rentrée décalée, vous arrivez à un moment propice, quand tout le monde est déjà dans le bain. Grâce à un programme de rattrapage ou en accéléré, vous arriverez à rattraper votre retard sur le cursus annuel sans grandes difficultés. Vous devez néanmoins être bien motivé afin de suivre le rythme. Si vous vous sentez d’attaque pour un tel défi, n’hésitez pas à privilégier une rentrée décalée pour gagner quelques mois sur une année académique.

Adaptez votre projet professionnel grâce à ce type de rentrée

Vous voulez poursuivre vos études tout en lançant votre projet ? Vous êtes déjà dans le monde professionnel ? L’inscription tardive grâce à une rentrée décalée peut vous être bénéfique. De cette manière, vous n’êtes pas soumis aux contraintes du calendrier conventionnel. Ce type de rentrée est également parfait pour une reconversion professionnelle. Vous gagnez quelques mois pour gérer votre emploi du temps et planifier au mieux votre projet. Vous pouvez par exemple suivre une formation ou des ateliers avant de reprendre les cours. De plus, dans le cadre d’une reconversion, différentes démarches sont à réaliser. Vous gagnerez quelques semaines pour tout mettre en œuvre sereinement, sans être contraint par la date de la rentrée classique.

Comment vous intégrer rapidement dans un nouveau cursus ?

Intégrer un nouveau milieu est toujours source de stress et parfois de difficulté. C’est pourquoi vous devez bien vous préparer afin de veiller à ce que tout se passe dans les meilleures conditions. Prenez tout d’abord le temps de bien vous informer sur votre nouvelle école ou centre de formation. Plus vous en saurez sur les lieux, l’histoire et les valeurs de l’établissement, plus vous vous sentirez à votre place. Il est par ailleurs tout à fait normal de demander de l’aide.

Contrairement aux anciens étudiants, vous aurez besoin de plus de temps pour vous repérer et vous sentir à l’aise. N’hésitez pas à vous adresser à l’équipe pédagogique si vous avez besoin de conseils ou de recommandations. Plus vite vous vous ferez des amis, mieux ce sera. Il est également conseillé de vous inscrire aux différents clubs et aux cours de mise à niveau au besoin. Il s’agit d’un excellent moyen pour faire des connaissances.

Si vous voulez changer complètement de voie, changer de filière ou d’école, demandez des conseils à un professionnel. Les coachs et les conseillers d’orientation sont des professionnels compétents dans ce cas. Certaines écoles organisent des ateliers, des réunions ou encore des webinaires sur la réorientation, à l’adresse des étudiants qui souhaitent intégrer les différentes formations en rentrée décalée.

rebondir rentree decalee

Maximisez vos chances de succès : stratégies et conseils

Changer de filière et intégrer une école en pleine année requièrent de la préparation. Afin de maximiser vos chances de réussite, n’ayez tout d’abord pas peur du changement. Vous devez vous préparer à un nouveau rythme de travail et à un nouvel environnement, notamment si vous changez d’école. Ne vous découragez pas si vous vous sentez perdu au début. N’hésitez pas à poser des questions, que ce soit pour comprendre le fonctionnement des crédits, les contenus des cours, la disposition des salles ou encore les travaux dirigés. Avec un peu de patience, vous verrez qu’il n’est pas si difficile de vous familiariser avec une nouvelle école.

Essayez ensuite d’être ouvert ; collaborez avec vos camarades pour les devoirs et les différents projets, communiquez avec les professeurs, etc. La communication est l’une des clés de la réussite. C’est d’ailleurs un atout que vous garderez tout au long de votre future carrière. Vous devez par ailleurs bien gérer votre emploi du temps. Pensez à organiser au mieux votre semaine et à dégager du temps pour différentes activités. Chaque semaine, pensez à établir un planning clair, avec la liste des cours, les tâches à réaliser, les révisions, les activités sportives, les sorties ou encore les activités en dehors des cours (ateliers, clubs axés sur votre passion, etc.).

Enfin, ne faites pas l’erreur de laisser s’accumuler votre travail. Dès le début des cours, essayez de suivre un planning de révision clair. Consacrez au moins une heure par jour pour relire vos cours et/ou faire quelques exercices. Si vous devez vous absenter, rattrapez les retards immédiatement. Tous les week-ends, profitez de votre temps libre pour avancer dans vos cours et travailler les points sur lesquels vous avez le plus de difficultés.

Avatar

Fabrice DURAND

J'ai crée FranceApprentissage pour accompagner les apprentis et les employeurs dans leur choix d'alternance. Je suis également fondateur du site top-metiers.fr un média spécialisé dans l'orientation scolaire et professionnelle.

Laisser un commentaire