Blog Franceapprentissage

Là où il y a une volonté, il y a chemin

Archives 2009

En période de crise, il faut des mesures audacieuses

Rédigé par Jean-Marie DUSSEIGNEUR - 18 septembre 2009 -


Le 26 juin dernier, j’exprimai mon inquiétude sur le devenir de notre jeunesse et notamment de nos apprentis. Je dénoncais alors des mesures gouvernementales notoirement insuffisantes pour rattraper le retard pris dans les offres de contrat d’apprentissage.
Petit rappel :
De janvier à avril : baisse de 27% des offres de contrat.
De janvier à juin : baisse de 38% des offres de contrats (Chiffres publiés par la Dares).

Pour inverser la tendance, France apprentissage a contacté des DRH de grands groupes du CAC 40 pour les inciter à dupliquer leurs offres de contrats confidentielles (site de leur entreprise) pour les rassembler sur notre portail fédérateur, GRATUIT et national recençant toutes les offres du territoire. Si certains groupes comme Schneider Electric ou le Groupe Casino, trouvent l’idée interressante, pour l’instant elle n’est malheureusement peu encore suivie d’effet. Seul le groupe Véolia a pour l’instant mis toutes ses offres à la disposition des apprentis favorisant ainsi leur mobilité. Et pourtant, le temps presse pour nos apprentis.

L’exonération de charges pour les apprentis est une mesure que j’ai décriée, car non suffisamment incitative en cette période de crise.

France apprentissage propose une mesure audacieuse à l’exécutif pour encourager les chefs d’entreprise des TPME (- de 10 salariés) à s’engager à embaucher des apprentis sur une période sans visibilité.
Elle consiterait pour l’année 2009/2010, à ce que le salaire de l’apprenti soit intégralement pris en charge par la collectivité, soit sur une période limitée de 6 mois, soit sur l’année complète pour éliminer la part de risque de l’entrepreneur dû à la conjoncture. Cette mesure s'appliquerait pour tous nouveaux contrats signé sur une période très courte qui courerait jusqu'à fin novembre 2009 (date limite légale).

Le financement serait pris sur le fonds d’investissement Social (Fiso) doté par l’Etat et le Fonds Social Européen de 1,5 milliards d’euros à charge des partenaires sociaux de l’abonder pour le même montant.
Or ce fonds peine à démarrer alors qu’il y a urgence.
Les fonds collectés de la taxe d’apprentissage pourraient également servir à amortir les coûts des entreprises.
Les gisements d’emplois sont dans les TPME et chez les artisants.
Dans 2 mois des milliers de jeunes ne pourront se former faute d’avoir trouver une entreprise soit une perte de richesse inestimable pour notre pays
.

La formation de nos jeunes doit-elle être étroitement liée à la conjoncture économique ? Evidemment non !

Alors en période de crise, notre société doit prendre des mesures audacieuses qui sont des investissements pour le futur.  

« Là où il y a une volonté, il y a un chemin. »

Coup de gueule...

Rédigé par Jean-Marie DUSSEIGNEUR - 26 juin 2009 -


Lors du Congrès de Versailles le 22 juin dernier Nicolas Sarkozy a annoncé, qu’il fallait « redéployer les dépenses de fonctionnement, vers les dépenses d’investissement ». François Fillon veut associer la nation à l’emprunt national qui sera lancé pour « financer des dépenses qui généreront de la richesse ».

Lire la suite de Coup de gueule...

Mutuelle apprenti(e)s

Rédigé par Jean-Marie DUSSEIGNEUR - 08 mai 2009 -


Alertés par certaines fédérations professionnelles en 2008, déplorant la non prise d’une Assurance Complémentaire Santé par leurs apprentis, qui pour la majorité d’entre eux, n’en voient pas l’intérêt, France apprentissage a donc menée des actions en faveur des apprentis pour qu’ils puissent également bénéficier d’une mutuelle « apprenti(e)s étudiant des métiers » à un prix abordable.

Lire la suite de Mutuelle apprenti(e)s

Mobilité européenne des apprentis

Rédigé par Jean-Marie DUSSEIGNEUR - 01 avril 2009 -


A la suite de notre rapport "Réflexions et propositions pour développer et favoriser les formations par l'apprentissage", la délégation générale à l'emploi et à la formation professionnelle, nous avise par courrier du 7 avril 2009 (http://www.franceapprentissage.fr/franceapprentissage/actions.html?selectedMenu=288 ), de l'arrêté du 2 février portant modèle de convention organisant l'accueil d'un apprenti travaillant en France dans une entreprise établie dans un autre Etat membre de l'Union européenne.
L'objectif de cette convention est de pallier certaines des difficultés rencontrées et de sécuriser le cadre juridique dans lequel s'inscrit cette mobilité et de garantir, notamment, la couverture assurance des apprentis partant à l'étranger.

Nous remercions la Délégation de son envoi et tenons dorénavant à disposition des acteurs de l'apprentissage interressés par le mobilité européenne, un fichier au format pdf du modèle de convention. Nous les invitons à nous transmettre leurs coordonnées pour que nous puissions le leur adresser.

Là où il y a une volonté, il y a un chemin.

Un an déjà !

Rédigé par Jean-Marie DUSSEIGNEUR - 31 mars 2009 -


Plus de 1 000 formations en ligne,
117 000 visites,
1 708 000 pages vues au cours de cette première année.

France apprentissage remercie toutes celles et tous ceux qui ont contribué au succès du lancement du portail national et GRATUIT France apprentissage, à l’enrichir, à faire du buzz auprès d’organismes de formation, d’entreprises et des jeunes.

Lire la suite de Un an déjà !