Détail de la formation

Formation :

Les coordonnées du centre de formation ne sont visibles que par les internautes inscrits sur le site de France apprentissage. Cette inscription est gratuite et sans engagement.

Intitulé du diplôme ou du titre : BTSA
Intitulé de la filière : Gestion et maîtrise de l'eau
Durée de la formation & Prérequis : 2 ans - Bac
Niveau de la formation : Bac+2
Contenu de la formation et descriptif métiers :
I.LES EMPLOIS ET ACTIVITES VISES PAR LA FORMATION Le technicien supérieur en gestion et maîtrise de l’eau est employé par des structures de statut, de taille et d’activités diverses. Dans tous les cas, il fait appel à des compétences spécifiques au domaine de l’eau. On peut classer les emplois en trois catégories : - ceux qui concernent les installations pour l’utilisation de l’eau par les humains ; - ceux qui concernent l’utilisation de l’eau pour l’irrigation des cultures ; - et enfin ceux qui sont liés à la gestion du milieu naturel. L’élément fédérateur des emplois décrits ci-dessous est bien la maîtrise et la gestion de l’eau. LES APPELLATIONS DU METIER ET LES PRINCIPALES ACTIVITES : CONDUCTEUR DE STATION Il réalise la surveillance, ainsi que l’entretien et la maintenance d’une station d’épuration ou de traitement de l’eau potable. Pour cela, il suit un protocole de fonctionnement et un cahier de bord des interventions d’entretien. En fonction de la taille de l’entreprise, il est amené à participer à des astreintes. TECHNICIEN HYDRAULIQUE URBAINE Il réalise des diagnostics sur des systèmes d’assainissement non collectif ou des réseaux collectifs d’assainissement, dans l’objectif de faire des propositions d’aménagement ou de réhabilitation. Selon le type de prestation assurée par son entreprise, il peut assurer le suivi des chantiers. TECHNICIEN EAU ET ASSAINISSEMENT Il gère des dossiers de financement d‘ouvrages de traitement de l’eau. Il assure le suivi de chantier après appel d’offre (marché public) et participe aux réunions avec le maître d’ouvrage.Il réalise des plans et rédige des dossiers techniques d’appel d’offre, en tenant compte des caractéristiques techniques des réseaux assainissement et des aspects législatifs. ASSISTANT D’INTERVENTION Il expertise des dossiers de demandes de financement transmis par les collectivités ou syndicats (pour la mise en place de réseaux de distribution d’eau potable ou collecte d’eau usée, la construction de stations de traitement des eaux). Son expertise technique et financière permettra de déterminer la recevabilité des dossiers. TECHNICO-COMMERCIAL Il prospecte et visite une clientèle de professionnels de l’agriculture afin de vendre des produits et des équipements. À la demande de ces professionnels, il réalise une estimation des besoins pour l’irrigation et après étude technique et financière, propose des équipements. Il peut apporter des conseils techniques au-delà des caractéristiques des produits qu’il vend. CHARGE DE MISSION HYDROLOGIE Le chargé de mission hydrologie assure les relevés hydrologiques des cours d’eau en suivant le protocole défini par un ingénieur et assure un traitement de base des données récoltées. Il participe à la conception de station de mesure des débits, ainsi qu’au suivi de chantier. Il peut former et encadrer d’autres agents aux mesures hydrologiques. TECHNICIEN RIVIERE OU TECHNICIEN HYDRAULIQUE FLUVIAL Il réalise un diagnostic de rivière sur un secteur précis, afin d’analyser les aspects techniques et scientifiques des problèmes rencontrés. Il répond à la demande de collectivités territoriales et travaille sous la responsabilité d’un directeur technique ou d’un chef de projet. À la suite de son diagnostic, il fait des propositions d’aménagements hydrauliques et paysagers. Il évalue les coûts des travaux et constitue les dossiers administratifs. Il assure le suivi des chantiers. II. LE PROGRAMME DE LA FORMATION La formation est découpée en 15 modules dont le détail sera précisé ci-dessous. A cette formation théorique s’ajoutera 50 semaines de stage minimum en milieu professionnel à définir en fonction du projet professionnel du stagiaire. Ces semaines en entreprise feront l’objet d’un compte rendu détaillé suivi d’une analyse fine par l’équipe pédagogique. Le stagiaire sera encadré sur son lieu de stage par un maître de stage référencé par l’établissement et suivi par un tuteur en centre de formation. Des rencontres régulières tripartites seront réalisées au cours de ces périodes. La formation complète est basée sur : - 1400 heures au CFPPA site de Chambray (Gouville) réparties sur 40 à 41 semaines. - 34 semaines de stage en entreprise, où le stagiaire est encadré par un maître de stage Le contenu des modules, l’organisation de la formation et les modalités d’évaluation sont décrites ci-dessous. Une partie de la formation est évaluée au sein même de l’établissement, l’autre partie est évaluée lors d’épreuves terminales nationales.
Taux de réussite aux diplômes : 80%
Taux d'embauche dans les 6 mois après la remise du diplome : 100%
 
Lieu de la formation : 27240 GOUVILLE
 
Cette formation a été mise à jour le 10/10/2012.